Recherches sur le mouvement

Depuis décembre 2018 l’artiste Nicole Pschetz développe au sein de l’association Poulpe Électrique un travail de recherche sur le mouvement en ensemble, axé sur les principes du mime corporel dramatique en connexion avec la méthode Yat Malmgren d’Analyse du Personnage (Character Analysis). Dans cet étude 6 comédiens/mimes explorent l’idée de l’individu et de son interaction avec le groupe, et du collectif en relation à l’espace et au monde qui l’entoure. La recherche focalise sur les nombreuses possibilités d’expression en groupe de façon à regarder à nouveau le besoin d’être ensemble, le potentiel de l’écoute et de l’échange, ainsi que de la joie de réussir un objectif commun. Une première pièce est en cours de développement et elle sera crée en 2020 dans des lieux publics parisiens.

Participants : Anya Shulkina, Catherine Roude, Dorothée Malfoy, Luciana Silvestrini, Thomas Labey, et Véronique Burban.